Une gestion simplifiée et plus claire

La gestion des comptes des copropriétés en compte séparés rend le rapprochement bancaire et le suivi de la trésorerie plus simples et plus clairs.

Le rapprochement bancaire est une arme efficace lors du contrôle des comptes. Il permet comme son nom l’indique de rapprocher le compte banque de la gestion de votre syndic avec les relevés de l’établissement bancaire.

Il permet de déceler les éventuels oublis ou erreurs d’enregistrement, agios ou frais bancaire, ou même les fraudes dans les cas les plus graves.

En compte unique, le syndic est amené à faire le rapprochement bancaire sur l’ensemble des immeubles. En tant que copropriétaire, lors du contrôle des comptes, il vous est impossible de le faire car l’établissement bancaire ne délivre pas de relevé partiel.Nous ne pratiquons jamais dans le cadre d’un compte unique.

Le suivi de la situation de trésorerie du syndicat des copropriétaires est facilitée par le compte unique. La position de compte est en lecture directe et les alertes éventuelles de trésorerie peuvent être posées en amont, avant que les difficultés n’apparaissent.

Produits financiers

Les éventuels produits financiers dégagés par les placements réalisés sur un compte séparé ouvert au nom de la copropriété sont portés au crédit du compte du syndicat des copropriétaires.

En compte unique, c’est le syndic, et non les copropriétaires, qui bénéficie des produits de placement. Nous ne pratiquons pas dans le cadre d’un compte unique afin que les excédents de trésoreries placés suite à une décision d’assemblée générale profitent aux copropriétaires et non au syndic.

Seul notre travail et les services rendus sont rémunérés. AXCEPIERRE, syndic de copropriétés à Marseille ne facture que le montant de la prime d’assurance de garantie financière induite par les sommes placées en compte d’épargne, puisque ceux-ci viennent augmenter le montant de la trésorerie détenue à garantir.

Règlements fournisseurs

Le compte séparé permet de connaître rapidement l’état du solde de la trésorerie de la copropriété.

Les factures fournisseurs sont systématiquement rapprochées des contrats ou des devis y afférent. Le bon à payer du conseil syndical est systématiquement demandé, y compris pour les facturations prévues au contrat, hors forfait de gestion courante, du syndic.

La facture d’un fournisseur ayant réalisé sa prestation correctement, en conformité avec le devis, et en accord avec le bon d’intervention délivré par le syndic sera payé rapidement après réception. C’est la garantie de la préservation de la qualité et de la confiance réciproque entre une copropriété et ses prestataires.

Garantie des comptes

Quand une banque dépose son bilan, ses clients bénéficient d’une garantie Européenne à hauteur de 100.000 euros par compte.

Si la copropriété est gérée dans un compte unique, elle devra partager cette garantie avec toutes les autres copropriétés gérées sur ce compte.

Si la copropriété est gérée en compte séparée, c’est elle seule qui bénéficiera des 100.000 euros garantis.

De même, si c’est le syndic qui dépose son bilan, l’assurance garantie financière aura du mal à déterminer précisément le montant des fonds détenus par le syndic au nom de la copropriété gérée avec d’autre au sein d’un compte unique. Le compte séparé permet de connaître précisément le montant des engagements du syndic vis à vis de la copropriété.